Le contenu de cette page nécessite une version plus récente dâ€â„¢Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash



> Appel à candidatures mission de suivi au Togo - Pompiers Solidaires + d'infos
> Fin de cavale pour les multinationales ? D’une loi pionnière en France à un traité à l’ONU + d'infos
> Prêts solidaires "Projet biocombustible au Sénégal" + d'infos
> Symposium international "Styles alimentaires urbains en Afrique, Amérique latine et Asie" + d'infos
> Nouvelle brochure "Comprendre pour agir" + d'infos
> voir toutes les informations

Adresse postale :
RADSI
Batiment A11
351 cours de la libération
33405 Talence cedex

Pour nous trouver :
Suivre Aplha nov / UFR Chimie

Plan

Tél : 05 40 00 34 71

E mail : radsi@radsi.org

2010 année de l’Afrique à Bordeaux

14-06-10

Après la proclamation de l’indépendance des anciennes colonies françaises d’Afrique, des réseaux politiques et économiques ont assuré la continuité du pillage du continent africain, au profit notamment des hommes de pouvoir en France, en plaçant des dictateurs corrompus à la tête des États nouvellement indépendants. 50 ans après, et malgré les discours de rupture, la Françafrique est toujours d’actualité...

Dans le cadre du cinquantenaire des indépendances africaines, la mairie de Bordeaux a mis en place ou soutenu un certain nombre de projets. Cette année de l’Afrique est une vaste opération de communication destinée à lisser le passé houleux colonial et néocolonial de la France en Afrique et à promouvoir une logique d’exploitation de l’Afrique plus ou moins insidieuse.

Aucun évènement n’a été prévu pour s’interroger sur la réalité des indépendances de nombreux pays d’Afrique.

Nous nous interrogeons également sur la nature des relations que tisse Alain Juppé avec certains dictateurs africains.

Contrairement à ce que certains aimeraient nous faire croire, la Françafrique n’est pas morte. Elle est bien plus vigoureuse et insidieuse depuis ces dernières années et a tendance à se délocaliser.

Afin de dénoncer les actions néocoloniales à Bordeaux, nous souhaitons organiser plusieurs manifestations d’ampleur en associant un maximum d’organisations :

* le 02/06, rassemblement à la cité mondiale afin de dénoncer l’exploitation économique du continent Africain à l’occasion de l’ "Africa France Business Meeting" organisé par la Chambre de commerce et d’industrie de Bordeaux, avec le soutien de l’Agence Française de Développement, CBSOA, Ubifrance, le conseil régional d’Aquitaine, la mairie de Bordeaux, les ambassades de France dans les pays africains, le CIAN et le Medef, Total.

* le 14/06, rassemblement place jean Moulin afin de dénoncer le lissage de l’histoire franco africaine, à l’occasion de l’inauguration de l’exposition "Les combattants africains" au Centre Jean Moulin, réalisée en collaboration avec l’armée de terre.

Vous trouverez en pièce jointe un communiqué qui explique un peu plus précisément ce qui s’organise à Bordeaux en terme de politique françafricaine.

Texte Année de l’Afrique à Bordeaux

Une réunion aura lieu le 25/05 à 19h au Boulevard des potes, 29 rue Bergeret à Bordeaux.

N’hésitez pas à transmettre cette info au sein de votre réseau.

Si vous ne pouvez pas être présents à cette réunion mais que vous souhaitez collaborer à l’organisation de ces contres évènements, n’hésitez pas à prendre contact avec nous.

Ne laissons pas prospérer des réseaux politico-financiers mafieux qui produisent toujours plus de misère et de privation des libertés en Afrique et en France en enrichissant une minorité.

Solidairement

Survie Gironde
06.87.58.37.98
surviegironde.blogspot.com