Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

> Save the Date - mobilisation solidarité migrants le 27 juin à Paris 27-06-17 + d'infos
> Conférence Partenariats, mécénat, bénévolat, le 28 juin à Poitiers 28-06-17 + d'infos
> Stage cuisson écologique à Pessac 01-07-17 + d'infos
> Pompiers Solidaires à Fort Boyard, avec P. Etchebest, le 1er juillet 2017 01-07-17 + d'infos
> 10eme Grand Vide Grenier Solidaire et Festif 02-07-17 + d'infos
> voir toutes les dates


> Découvrez le nouveau parcours numérique Une Seule Planète conçu par Ritimo ! + d'infos
> Agriculture en Afrique : les investissement privés aggravent l’insécurité alimentaire + d'infos
> APPEL à SIGNATURE - Soutien au projet de traité ONU sur les multinationales et les droits + d'infos
> MEAE - Dispositifs chantiers de jeunes - Renouvellement comités de sélection + d'infos
> Ensemble, Électrifions le Zoundwéogo ! #Crowdfunding + d'infos
> voir toutes les informations

Adresse postale :
RADSI
Batiment A11
351 cours de la libération
33405 Talence cedex

Pour nous trouver :
Suivre Aplha nov / UFR Chimie

Plan

Tél : 05 40 00 34 71

E mail : radsi@radsi.org

3ième Festival international du film des Droits de l’Homme en Gironde

Le Secours Catholique et 9 organisations de défense des Droits de l’Homme vous invitent à participer aux séances-débats du

3ème festival international du film des Droits de l’Homme.

5 projections au Cinéma Jean Eustache de Pessac

JEUDI 13 JANVIER

19 h Inauguration du Festival en présence de Dominique VERSINI 20 h Cocktail> 21h Film / Documentaire suivi d’un débat :

« L’énergie de l’espoir »

débat en présence de

Jean-Marie Fawer, réalisateur du film

Dominique Versini, Défenseure des Enfants

Christelle Jouteau de l’I.D.E. Institut de Défense des Etrangers

Philippe Ellias, Directeur du COS Centre d’Accueil des Demandeurs d’Asile de Villenave d’Ornon.

- Thème : mineurs étrangers isolés en France

- Résumé : Ils ont entre 16 et 18 ans. Ils ont fui leur pays : l’Angola, la Guinée ou la Russie. Après des parcours d’une grande violence, ils débarquent clandestinement à Strasbourg. Pour l’administration, ce sont des « Mineurs étrangers isolés ». Pour d’autres - éducateurs, juristes, citoyens - ce sont des enfants qu’il ne faut pas « laisser tomber ». Ils découvrent alors des jeunes dont l’énergie à se reconstruire en France est bouleversante.

À l’heure du durcissement législatif des frontières de l’Europe, ces adultes par leur action quotidienne en faveur des mineurs étrangers résistent aux démons du repli national et s’inscrivent avec force dans les traditions généreuses de la France.

VENDREDI 14 JANVIER

18 h Film / Documentaire suivi d’un débat :

« Reconstruire l’espoir »

débat en présence de

Mathilde Beuriot chargée de Mission Sud Soudan au CCFD Terre Solidaire

Armelle Guillembet du Secours Catholique responsable des projets Afrique, et en particulier du Soudan

- Thème : Sud Soudan - reconstruction

- Résumé : Lorsqu’ils étaient enfants, Gabriel Bol Deng, Koor-Garang et Garand Mayuol s’enfuirent de leurs villages au Sud Soudan à cause de la guerre. Ils firent alors partie de ce groupe de milliers d’autres garçons à l’histoire identique qui fut surnommé « les garçons perdus » au cours de leur réinstallation aux Etats-Unis en 2001. « Reconstruire l’espoir » est un documentaire sur la quête de ces trois garçons pour retrouver les survivants de leurs familles et apporter leur contribution à la reconstruction de leur terre natale ; il jette aussi une lumière crue sur ce que le futur réserve au Sud Soudan dans son fragile combat pour la paix, le développement et la stabilité

21 h Film / Documentaire suivi d’un débat : « Le sang de Kouan Kouan »

débat en présence de

Francis Perrin Vice Président d’Amnesty International France et directeur de la rédaction de la revue Pétrole et Gaz arabes

Hilda Carrera Responsable du département Amérique Latine /Caraïbes du Secours Catholique

- Thème : Amazonie Equateur - Responsabilité sociale et environnementale des entreprises - Droits des minorités et environnement

- Résumé : Dans la forêt vierge d’Amazonie, la région ayant la plus grande biodiversité au monde, un crime insoupçonnable a été et est encore commis contre l’humanité. La compagnie Texaco est accusée d’avoir déversé 70 milliards de litres de déchets toxiques dans l’Amazonie équatorienne. La population locale est victime de cette course aux profits des sociétés pétrolières. La pollution engendre son cortège de maladies nouvelles, comme le cancer chez les plus jeunes enfants. Ce documentaire, le deuxième sur ce sujet tourné par Yorgos Avgeropoulos, est dédié aux tribus Tetete et Sansahuari, leur parole ayant été muselée à l’aube du 21e siècle dans l’intérêt du « développement » du pays.

SAMEDI 15 JANVIER

17h Film / Documentaire suivi d’un débat :

« L’affaire Coca Cola »

débat en présence de :

Camille Bethoux Chargée de mission adjointe Droits de l’Homme au Travail - Souveraineté Alimentaire à Peuples Solidaires

Michel Roy Directeur du Plaidoyer International du Secours Catholique

- Thème : Colombie - Responsabilité sociale des entreprises

- Résumé : Deux avocats américains, Daniel Kovalick des United Steel Workers of America et Terry Collingsworth du International Rights Advocates, croient fermement que les multinationales américaines devraient être tenues responsables pour les pratiques parfois douteuses de leurs partenaires d’affaires à travers le monde. Ils ont découvert une arme pour combattre les entreprises délinquantes en déterrant une loi vieille de 200 ans, le « Alien Tort Claims Act » qui permet à des étrangers de poursuivre aux États-Unis des citoyens américains qui violent les lois internationales. Le film raconte leur bataille contre l’icône par excellence de l’Amérique : la compagnie Coca-Cola !

20 h 30 Film / Documentaire suivi d’un débat :

« Au-delà de la vengeance, la Besa de Luce »

débat en présence de

Monsieur Luigji Mila Secrétaire général de Justice et Paix Albanie

- Thème : Albanie - Réconciliation

- Résumé : En 1991, en Albanie, le fils de Luce est assassiné. Suite aux désordres qu’a connu le pays et au travers de l’expérience personnelle et spirituelle de cette femme qui a décidé de pardonner le meurtrier de son fils en suivant la « Besa » prévue par le Kanun de Lek Dukajin, ce film dresse un parcours historique, religieux et social de l’Albanie d’aujourd’hui. Désormais, « le pardonné » considère Luce comme une nouvelle « Mère » : grâce à elle, il est complètement réhabilité face à la société. Luce est désormais médiatrice de paix pour aider d’autres

familles engagées à sortir de la spirale de la « loi du sang ».

2 séances en Gironde

VENDREDI 14 JANVIER

21h à Bazas : Cinéma VOG autour du film

« L’affaire Coca-cola »

débat en présence

Camille Bethoux, Chargée de mission adjointe Droits de l’Homme au Travail - Souveraineté Alimentaire à Peuples Solidaires

20 h 30 à St André de Cubzac : Cinéma Magic Ciné autour du film

« Le sang de Kouan Kouan »

débat en présence de Jacques KUCHLY, géologue pétrolier, ingénieur réservoir

plus d’infos www.festival-droitsdelhomme.org