Le contenu de cette page nécessite une version plus récente dâ€â„¢Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash



> Fin de cavale pour les multinationales ? D’une loi pionnière en France à un traité à l’ONU + d'infos
> Prêts solidaires "Projet biocombustible au Sénégal" + d'infos
> Symposium international "Styles alimentaires urbains en Afrique, Amérique latine et Asie" + d'infos
> Nouvelle brochure "Comprendre pour agir" + d'infos
> OXFAM - Rapport de la FAO : lutte contre la faim dans le monde, la fin de la fin de l’embellie + d'infos
> voir toutes les informations

Adresse postale :
RADSI
Batiment A11
351 cours de la libération
33405 Talence cedex

Pour nous trouver :
Suivre Aplha nov / UFR Chimie

Plan

Tél : 05 40 00 34 71

E mail : radsi@radsi.org

AlimenTERRE record battu

Au 15 novembre, sur toute la France 7500 spectateurs décomptés ! dont 5400 grand public et 2100 en scolaire. 80 séances organisées.

- En Gironde ce sont 5 séances grands publics, 6 séances scolaires qui sont organisées au mois de novembre. Déjà 700 spectateurs dont 500 scolaires.

- Les débats entre le public et les intervenants sont très riches. Les spectateurs sont des consommateurs de plus en plus conscients des modifications à opérer dans leurs modes d’achats et leur alimentation pour permettre à une agriculture locale, familiale d’exister au nord comme au sud. Les agriculteurs/intervenants ont aussi témoigné de leur souhait de sortir d’un système de production et de commercialisation qui ne répondent plus à envie de produire et ne leur permet plus de vivre dignement. Solidaires de leurs homologues des pays en développement, ils sont de plus en plus nombreux à s’interroger sur leurs propres pratiques agricoles.

- Une derniere séance est organisée Jeudi 3 décembre au Jean Eustache de Pessac, autour du Film de Jean Michel Rodrigo, "Villa el salvador"

- Deux séances autour du Film "bioattitude sans béattitude" sont prévues début décembre en Dordogne. renseignement auprès des "amis de la terre Dordogne" benjamin.foucaut@yahoo.fr

On vous invite à lire l’article du monde du 17/11 dernier :"Toutes le conditions pour une nouvelle crise alimentaire sont réunies"