> [Bayac - Manifestations] Un repas aux saveurs du continent africain 21-07-18 + d'infos
> [Grenoble -Université d’été] Demandez le programme ! 22-08-18 + d'infos
> [Formation- Liège] Eduquer à la citoyenneté mondiale et solidaire, l’autre façon de s’engager 24-08-18 + d'infos
> [Paris-Formation]Évaluer les effets de ses actions d’ECSI ] Avec quels acteurs et actrices, pour quels changements ? 27-09-18 + d'infos
> [Bordeaux-Rencontres] Made in Nollywood revient à la rentrée ! 29-09-18 + d'infos
> voir toutes les dates


> [à suivre ODD] Les engagements de la France pour la réalisation des ODD + d'infos
> [info Migration] Renforcer la solidarité internationale contre le nationalisme et la xénophobie + d'infos
> [Formation en ligne-AFD] "Transitions énergétique et écologique dans les pays du Sud + d'infos
> [Rapport-AFD] Responsabilité sociétale de l’AFD 2017 + d'infos
> [Dispositif de soutien] Le FDVA lance un nouvel appel à projet + d'infos
> voir toutes les informations

Adresse postale
RADSI Nouvelle Aquitaine
Domaine universitaire/ B18
Allée Geoffroy de St hilaire
CS 50023
33615 Pessac Cedex

Pour venir nous voir
Domaine universitaire
Bat B18
Avenue des facultés
33615 Pessac
Arrêt Tram B François Bordes

Plan

Contacts
Tél : 05 40 00 34 71
Information générale : radsi@radsi.org
Formation : formation@radsi.org
Campagnes citoyennes : campagnescitoyennes@radsi.org
Communication : communication@radsi.org

Appel à dons "Solidarité Sahraouis de Bordeaux"

En préambule

Depuis plusieurs mois voire plus d’un an pour certains, quelques 200 Sahraouis vivent actuellement dans des tentes sous le pont Saint-Jean, dans des conditions de vie indignes.

Ils sont demandeurs d’asile or leurs droits définis par la convention de Genève ne sont pas respectés. En effet, les textes en vigueur prévoient que les demandeurs d’asile doivent être logés en CADA le temps que durera leur procédure de demande d’asile.

Après avoir été expulsés par la force publique, en mars dernier, de la Passerelle Eiffel où ils survivaient dans des conditions tout aussi indignes, ces requérants originaires du Sahara Occidental se sont regroupés sous le pont Saint-Jean, faute de voir l’État leur proposer là non plus des solutions en accord avec leurs droits. Depuis, ce sont des citoyens et associations qui pallient les graves manquements de l’État et nous avons besoin de la solidarité de tous – par l’intermédiaire de cet appel à dons – pour continuer à rendre leur quotidien moins insalubre et indigent.

Appel à dons

Les besoins sur le campement se font de plus en plus prégnants :

Nous avons besoin de financer les travaux d’infrastructure tels que les sanitaires, aujourd’hui nous n’avons qu’une toilette et une douche pour plus de 200 personnes.
De remplir les bouteilles de gaz, d’acheter de nouvelles tentes, de répondre aux mille et un besoins d’hygiène (produits d’entretien, sacs poubelles, produits d’hygiène...) afin de maintenir la propreté sur le camp.

La prise en charge des frais administratifs et juridiques des dossiers et des timbres fiscaux est primordiale pour nous.

D’autres dépenses seront à envisager.

C’est pourquoi :

Le Collectif, composé des demandeurs d’asile Sahraouis de Bordeaux, des associations
(La Ligue des Droits de l’Homme, le Réseau Éducation Sans Frontière, la CIMADE, l’ASTI, Médecins du Monde, la Fondation Abbé Pierre, la FNARS, Dynam’eau, Les écoles de Laghraba, La Manne),
de citoyennes et citoyens engagés.

Fait appel à votre solidarité en toute transparence :

Vous pouvez envoyer vos dons :
par virement sur un des comptes CCP de l’ASTI Bordeaux *
dont le n° est : 03 084 88 G 022 - IBAN : FR 93 20041 01001 0308488G022 10 - BIC PSSTFRPPBOR

ou par chèque à l’adresse ci-dessous :
en mentionnant sur l’enveloppe « Solidarité Sahraouis Bordeaux »

Asti Bordeaux Centre de documentation
10 rue de Causserouge
33000 Bordeaux

Le Collectif

Contact

* Il a été choisi par le collectif d’utiliser un compte spécifique pour recueillir les dons dédiés à l’aide aux Sahraouis. L’ASTI Bordeaux possédant déjà un compte pour ce genre de situations, le collectif lui a donc délégué cette tâche.Les dons qui y seront déposés sont uniquement réservés à subvenir aux besoins urgents des Sahraouis. Il ne s’agit pas de dons faits à l’ASTI Bordeaux.