> [Journée rencontre - Bordeaux] Transformation numérique et ESS 12-12-18 + d'infos
> [Evénements à venir - Limousin] Découvrez toutes les dates ! 17-12-18 + d'infos
> [Colloque interdisciplinaire - Paris] Les reconfigurations des espaces démocratiques 15-01-19 + d'infos
> voir toutes les dates


> L’Atelier Remuménage recrute un.e chef.fe d’équipe ! + d'infos
> [Evénements à venir - Limousin] Découvrez toutes les dates ! + d'infos
> Etudiants et Développement vous invite au WEEED + d'infos
> La Case recrute un.e coordinateur.trice chef.fe de projet ! + d'infos
> Recrutement de conseillers d’éducation populaire et de jeunesse + d'infos
> voir toutes les informations

Adresse postale
RADSI Nouvelle Aquitaine
Domaine universitaire/ B18
Allée Geoffroy de St hilaire
CS 50023
33615 Pessac Cedex

Pour venir nous voir
Domaine universitaire
Bat B18
Avenue des facultés
33615 Pessac
Arrêt Tram B François Bordes

Plan

Contacts
Tél : 05 40 00 34 71
Information générale : radsi@radsi.org
Formation : formation@radsi.org
Campagnes citoyennes : campagnescitoyennes@radsi.org
Communication : communication@radsi.org

Attaque de Veolia : appel à soutien !

La Fondation France Libertés et la Coordination Eau Île-de-France sont poursuivies en justice par Veolia pour diffamation. Parce que nous défendons les droits des plus démunis, nous dérangeons la multinationale. A court d’arguments, elle tente de saper notre liberté d’expression et cherche à nous réduire au silence ! Cette attaque n’a pas d’autre but que de nous bâillonner.

Nous faisons appel à votre solidarité pour nous défendre. Aidez-nous à couvrir les frais de justice, à faire respecter le droit à l’eau pour tous et à faire entendre la voix des plus démunis. #OnNeSeTairaPas !

La lutte pour le droit à l’eau pour tous

Depuis trois ans, les coupures d’eau pour impayés sont illégales dans les résidences principales, tout au long de l’année. Les multinationales Veolia et la Saur ont tout fait pour ignorer et contester cette loi. Nous avons mené des actions en justice aux côtés des usagers démunis victimes de coupures d’eau pour défendre leurs droits. Nous avons obtenu la victoire devant de multiples tribunaux, cours d’appel et même devant le Conseil constitutionnel : tous ont confirmé l’interdiction des coupures d’eau et des réductions de débit.

Une poursuite-bâillon

N’ayant pu obtenir gain de cause en justice, Veolia tente une nouvelle manœuvre : faire taire les défenseurs du droit à l’eau et de la loi. Au-delà de la question des coupures d’eau, cette attaque du leader mondial de l’eau concerne tous les défenseurs des droits humains, sociaux et environnementaux.

Comment nous aider ?

Une campagne de financement participatif est lancée pour nous aider à couvrir les frais de justice
Un Kit de communication est disponible ci dessous !

Kit_de_communication­_On_ne_se_taira_pas.­pdf

Nous vous invitons à y contribuer et à relayer cette campagne dans vos réseaux. Nous avons besoin de vous dans cette lutte de David contre Goliath. #Onnesetairapas