Le contenu de cette page nécessite une version plus récente dâ€â„¢Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

> L’Algérie en miroir 14-12-17 + d'infos
> Faire connaitre mes projets solidarite internationale Limoges Formation 15-12-17 + d'infos
> Faire connaitre les projets de solidarité internationale La Rochelle Formation 16-12-17 + d'infos
> voir toutes les dates


> Pensez à signer la pétition du collectif Action Bord’eaux pour un accès à l’eau pour tous. + d'infos
> Une reconnaissance internationale ! + d'infos
> Offre d’emploi Chargé(e) de mission dignité au travail et RSE + d'infos
> Traité sur les multinationales et droits humains + d'infos
> APPEL A TÉMOIGNAGES pour le Tribunal Permanent des Peuples + d'infos
> voir toutes les informations

Adresse postale :
RADSI
Batiment A11
351 cours de la libération
33405 Talence cedex

Pour nous trouver :
Suivre Aplha nov / UFR Chimie

Plan

Tél : 05 40 00 34 71

E mail : radsi@radsi.org

BOLLORE, vous connaissez ? - Echanges-débat par Peuples Solidaires33

12-01-16

Tous les deux mois, Peuples Solidaires 33 propose un échange-débat à partir de situations internationales
où les droits économiques, sociaux, culturels et environnementaux sont bafoués au quotidien.

BOLLORE, vous connaissez ???

Un groupe français international : transport et logistique, médias, plantations…. à travers le monde et tout particulièrement en Afrique. Chiffre d’affaires 2014 : 10,604 milliards

Partenaire officiel de la COP 21 !

Le Groupe Bolloré est également un actionnaire du Groupe Socfin dont il détient 38,7 %, l’un des premiers planteurs indépendants dans le monde.

Au Cameroun, les paysans connaissent Bolloré : ils nous parlent d’accaparement de terres, de sécurité alimentaire menacée, de cours d’eau pollués…. par les plantations de palmiers à huile. Ils demandent notre soutien dans leurs luttes.

Pour en savoir plus, rendez-vous le :

Mardi 12 janvier 2016, 20h30, à l’Athénée. Bordeaux

Autre continent, autre lutte avec la firme internationale ANEXCO :

l’exploitation des ouvriers des plantations d’ananas au Costa Rica. On en parlera aussi.

(en mars, cinq petits films et leurs réalisateurs présenteront les conflits de la terre au nord du Brésil)