> [Formation-Bordeaux] Nouvelle Séance Formation Civique et Citoyenne 25-10-18 + d'infos
> voir toutes les dates


> [Petition Aquarius] Sauvons l’Aquariux et le sauvetage en mer + d'infos
> [Communiqué Brésil] NON au fascime au Brésil + d'infos
> [Comprendre] Retour sur la marche pour le Climat + d'infos
> [Alternatiba] Rendez vous les 6 et 7 octobre + d'infos
> [Vidéo Condition de travail] Maillot Equipe de France, Ethique ? + d'infos
> voir toutes les informations

Adresse postale
RADSI Nouvelle Aquitaine
Domaine universitaire/ B18
Allée Geoffroy de St hilaire
CS 50023
33615 Pessac Cedex

Pour venir nous voir
Domaine universitaire
Bat B18
Avenue des facultés
33615 Pessac
Arrêt Tram B François Bordes

Plan

Contacts
Tél : 05 40 00 34 71
Information générale : radsi@radsi.org
Formation : formation@radsi.org
Campagnes citoyennes : campagnescitoyennes@radsi.org
Communication : communication@radsi.org

BOLLORE, vous connaissez ? - Echanges-débat par Peuples Solidaires33

12-01-16

Tous les deux mois, Peuples Solidaires 33 propose un échange-débat àpartir de situations internationales
où les droits économiques, sociaux, culturels et environnementaux sont bafoués au quotidien.

BOLLORE, vous connaissez ???

Un groupe français international : transport et logistique, médias, plantations…. àtravers le monde et tout particulièrement en Afrique. Chiffre d’affaires 2014 : 10,604 milliards

Partenaire officiel de la COP 21 !

Le Groupe Bolloré est également un actionnaire du Groupe Socfin dont il détient 38,7 %, l’un des premiers planteurs indépendants dans le monde.

Au Cameroun, les paysans connaissent Bolloré : ils nous parlent d’accaparement de terres, de sécurité alimentaire menacée, de cours d’eau pollués…. par les plantations de palmiers àhuile. Ils demandent notre soutien dans leurs luttes.

Pour en savoir plus, rendez-vous le :

Mardi 12 janvier 2016, 20h30, àl’Athénée. Bordeaux

Autre continent, autre lutte avec la firme internationale ANEXCO :

l’exploitation des ouvriers des plantations d’ananas au Costa Rica. On en parlera aussi.

(en mars, cinq petits films et leurs réalisateurs présenteront les conflits de la terre au nord du Brésil)