> [Rencontre Bordeaux]« Réaliser un Service civique à l’international : quelle plus-value pour mon parcours professionnel ? » 20-06-19 + d'infos
> Venez découvrir le jeu Vivre la Palestine ! 30-06-19 + d'infos
> Coeur-Soleil vous fait découvrir leurs ateliers de danse africaine 02-07-19 + d'infos
> Camp climat : Rendez vous cet été ! 31-07-19 + d'infos
> voir toutes les dates


> [Fiche pratique] Outils numériques Libres pour nos associations + d'infos
> [Rapport] Collectivités locales, reprendre la main, c’est possible ! + d'infos
> Ritimo : nouveau site, mêmes combats + d'infos
> Stoppons les attaques contre les manifestant·e·s au Soudan + d'infos
> Petit manuel de travail dans l’espace public + d'infos
> voir toutes les informations

Adresse postale
RADSI Nouvelle Aquitaine
Domaine universitaire/ B18
Allée Geoffroy de St hilaire
CS 50023
33615 Pessac Cedex

Pour venir nous voir
Domaine universitaire
Bat B18
Avenue des facultés
33615 Pessac
Arrêt Tram B François Bordes

Plan

Contacts
Tél : 05 40 00 34 71
Information générale : contact@radsi.org
Formation : formation@radsi.org
Campagnes citoyennes : campagnescitoyennes@radsi.org
Communication : communication@radsi.org

[CNCD 11.11.11] Le mythe de l’huile de palme 100% durable

Ce mercredi 7 février, plusieurs ONG publient un rapport intitulé « Le mythe de l’huile de palme 100% durable ».
La principale conclusion, en effet : les initiatives d’autorégulation lancées par les entreprises du secteur de l’huile de palme n’ont pas apporté de réels changements sur le terrain. Les problèmes causés par la production massive d’huile de palme sur l’environnement, la santé et les droits humains restent majeurs. En Belgique, le label « huile de palme durable », induit les consommateurs en erreur.
C’est pourquoi, la coalition d’ONG plaide en faveur d’une régulation européenne contraignante. Elle demande à la Belgique de prendre la main dans ces discussions, notre pays étant le second plus gros importateur par habitant de l’UE.

Pour en savoir plus : https://www.cncd.be/Les-consommateurs-belges-sont