Le contenu de cette page nécessite une version plus récente dâ€â„¢Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

> L’Algérie en miroir 14-12-17 + d'infos
> Faire connaitre mes projets solidarite internationale Limoges Formation 15-12-17 + d'infos
> Faire connaitre les projets de solidarité internationale La Rochelle Formation 16-12-17 + d'infos
> voir toutes les dates


> Pensez à signer la pétition du collectif Action Bord’eaux pour un accès à l’eau pour tous. + d'infos
> Une reconnaissance internationale ! + d'infos
> Offre d’emploi Chargé(e) de mission dignité au travail et RSE + d'infos
> Traité sur les multinationales et droits humains + d'infos
> APPEL A TÉMOIGNAGES pour le Tribunal Permanent des Peuples + d'infos
> voir toutes les informations

Adresse postale :
RADSI
Batiment A11
351 cours de la libération
33405 Talence cedex

Pour nous trouver :
Suivre Aplha nov / UFR Chimie

Plan

Tél : 05 40 00 34 71

E mail : radsi@radsi.org

CONFÉRENCE DÉBAT | ID4D - 25 juin 2015 - Financement du développement : derrière les chiffres, quelles visions ?

25-06-15

Jeudi 25 juin 2015 de 17h30 à 19h30

à l’agence française de développement Voir le plan d’accès

Dernière boucle d’un long cycle de négociations climatiques et de modernisation de l’aide publique au développement, point de départ du nouvel agenda transformationnel, 2015 est sans aucun doute une année charnière.

Par un alignement unique des planètes « Financement du développement » (conférence d’Addis Abeba en juillet), « Objectifs du développement durable » (sommet de New-York en septembre) et « Climat » (conférence COP21 de Paris en décembre), les trois accords internationaux auront un impact sur les stratégies de développement et leurs moyens de mise en œuvre pour les quinze prochaines années. Les Etats ont devant eux une occasion rare de départ collectif vers le développement durable. La saisiront-ils ?

La conférence d’Addis Abeba s’organise autour d’une question en apparence simple :
« comment financer le développement ? ». Les parties prenantes sont nombreuses et les visions et propositions très diverses. Dans le langage codifié des Nations Unies, que proposent concrètement les Etats, les pouvoirs locaux, les banques de développement, la société civile et les entreprises ?

L’idée-force : le développement durable est endogène. Le cercle vertueux s’enclenche par la bonne gouvernance, dont découlent une gestion publique et une collecte de l’impôt efficaces, qui elles-mêmes génèrent des ressources publiques domestiques à même de financer les investissements humains et économiques nécessaires pour une croissance et un développement durables. Ce nouvel environnement propice incite les entreprises privées à investir et se développer, créant de la richesse et de l’emploi.

Mais si le développement durable est endogène, quel peut être le rôle des financements publics internationaux ? Comment utiliser une masse critique de fonds publics de manière à déclencher une réaction de développement endogène et durable en chaine (effet de levier) ? Quelles solutions financières proposer à une catégorie de pays en pleine expansion, les pays à revenus intermédiaires, tout en maintenant l’effort de solidarité et de concentration de l’aide dans les pays les moins avancés ?

Ce nouveau rendez-vous ID4D vise à clarifier les questions majeures soulevées par la conférence d’Addis Abeba et à vous présenter les points de vue d’acteurs de divers horizons.

Conférence-débat animée par Claire Hédon, journaliste à RFI

Avec :

Luis Enrique BERRIZBEITIA
Vice-président de la Banque de développement d’Amérique latine, CAF

Caroline DOREMUS-MEGE
Directrice du plaidoyer, CCFD Terre solidaire

Philippe ORLIANGE
Directeur exécutif de la stratégie, des partenariats et de la communication, Agence Française de Développement, AFD

Majdouline SBAÏ
Vice-présidente de la région Nord-Pas-de-Calais

Tancrède VOITURIEZ
Directeur du programme gouvernance, Institut du Développement Durable et les Relations Internationales, IDDRI

Vous ne pouvez pas assister à la conférence ? Participez au débat en nous faisant part de vos questions et réflexions sur le blog iD4D