> [Formation-Bordeaux] Nouvelle Séance Formation Civique et Citoyenne 25-10-18 + d'infos
> voir toutes les dates


> [Petition Aquarius] Sauvons l’Aquariux et le sauvetage en mer + d'infos
> [Communiqué Brésil] NON au fascime au Brésil + d'infos
> [Comprendre] Retour sur la marche pour le Climat + d'infos
> [Alternatiba] Rendez vous les 6 et 7 octobre + d'infos
> [Vidéo Condition de travail] Maillot Equipe de France, Ethique ? + d'infos
> voir toutes les informations

Adresse postale
RADSI Nouvelle Aquitaine
Domaine universitaire/ B18
Allée Geoffroy de St hilaire
CS 50023
33615 Pessac Cedex

Pour venir nous voir
Domaine universitaire
Bat B18
Avenue des facultés
33615 Pessac
Arrêt Tram B François Bordes

Plan

Contacts
Tél : 05 40 00 34 71
Information générale : radsi@radsi.org
Formation : formation@radsi.org
Campagnes citoyennes : campagnescitoyennes@radsi.org
Communication : communication@radsi.org

[COP21] le RADSI s’implique !

Signataire de la Coalition Climat 21, le RADSI relaye chaque semaines des informations autour de la COP21 via mail auprés de ses membres et sur son Quoi de Neuf ?

TOUS mobilisés le 12 décembre,

En Aqutaine EgaliTerre lance un appel àRASSEMBLEMENT POUR UNE JUSTICE CLIMATIQUE, action de solidarité pacifique et forte

Quand : samedi 12 décembre 2015 de 12h00 à13h00
Lieu : place de la liberté (estacade) àCapbreton

Une grosse manifestation se prépare sur Paris ce jour-là, ainsi que dans beaucoup d’autres villes de France et du monde.
Tout semble indiquer que l’accord final de la COP 21 sera insuffisant pour répondre aux exigences de la situation. Face àl’inertie de ceux qui contrôlent l’économie mondiale et de nos politiques, la société civile (=nous) doit continuer d’exiger des mesures réelles, même après la fin des négociations.
Nous nous mobilisons pour appeler àdéfendre la justice climatique, àrendre hommage àcelles et ceux qui ont perdu la vie àcause du changement climatique, aux personnes qui subiront les conséquences d’un accord renonçant àconserver au moins 80% des combustibles fossile dans le sol et àfinancer une transition juste socialement, vers une énergie 100% renouvelable.
Nous sommes tous concernés, nous ne pouvons pas accepter ce suicide climatique. Agissons, nos enfants nous remercieront.
Nous vous attendons nombreux.

A Paris de un florilège d’actions de rue a été annoncé en marge de la clôture de la COP 21, le 12 décembre. Certaines devraient être illégales.

Les points de rendez-vous sont encore en partie secrets, mais le mot d’ordre est partagé presque unanimement par la coalition hétéroclite des organisations engagées sur la cause climatique. Pour « avoir le dernier mot  » après l’échec annoncé de la COP 21, elles s’accordent sur la nécessité de gagner la rue le 12 décembre, au lendemain de la fin théorique du sommet diplomatique, avec un attrait toutefois plus ou moins prononcé pour les méthodes de « désobéissance civile  » en fonction des organisations.

Action géolocalisée pour la « justice climatique  » :

Des milliers de personnes gagneront les rues de Paris suivant un plan très précis. Elles se géolocaliseront toutes au même moment, àl’aide de leur smartphone, pour former un message géant qui sera visible en direct sur une carte interactive : « CLIMATE JUSTICE and PEACE  ».

Elles sont également invitées àinonder les réseaux sociaux de messages pour la justice climatique. Les inscriptions sont ouvertes sur un site porté par les Amis de la Terre principal organisateur de cette action.

Et aussi...

Malgré l’interdiction probable de se rassembler, plusieurs organisations appellent àune manifestation « pacifique et déterminée  » sous la Tour Eiffel, sous forme de « très larges chaînes humaines  ». « Nous aurons le visage découvert, comme signe de notre participation strictement non-violente àce rassemblement  », précise le texte de l’appel, lancé ce mardi par 9 mouvements et organisations Les Amis de la Terre France, Alternatiba, Action non-violente COP 21, Bizi, Confédération paysanne, Coordination de l’action non-violente de l’Arche, Mouvement pour une alternative non-violente, Collectif national Pas sans nous et le Village Emmaüs Lescar Pau.

« On ne peut pas nous demander d’accepter l’inacceptable ! Nous devons alerter la population mondiale sur ce qui se joue àParis  », avance l’appel.

Un meeting au stade Charléty :

Un grand rassemblement, autorisé, est en préparation au stade Charléty. Sous réserve de modification, le rendez-vous devrait être fixé à19 h. Plus d’informations dans les prochains jours.