> [Evénement - La Rochelle] Les papilles du monde 17-11-18 + d'infos
> [Bourse aux livres/multimédias - Prigonrieux] 25-11-18 + d'infos
> [Soirée-débat - Paris] Jai Jagat : une marche pour tout changer 28-11-18 + d'infos
> [Déjeuner-débat] Remettre la finance au service de l’intérêt général 04-12-18 + d'infos
> [Journée rencontre - Bordeaux] Transformation numérique et ESS 12-12-18 + d'infos
> voir toutes les dates


> [Association Coeur Soleil] Bulletin d’infos novembre 2018 + d'infos
> Offre d’emploi ECSI + d'infos
> Guide pratique pour intégrer les droits humains dans ses actions de développement local + d'infos
> [GENE Award 2018] Festisol et Kurioz lauréats ! + d'infos
> [Réseau CRID] Transiscope, le portail web des alternatives ! + d'infos
> voir toutes les informations

Adresse postale
RADSI Nouvelle Aquitaine
Domaine universitaire/ B18
Allée Geoffroy de St hilaire
CS 50023
33615 Pessac Cedex

Pour venir nous voir
Domaine universitaire
Bat B18
Avenue des facultés
33615 Pessac
Arrêt Tram B François Bordes

Plan

Contacts
Tél : 05 40 00 34 71
Information générale : radsi@radsi.org
Formation : formation@radsi.org
Campagnes citoyennes : campagnescitoyennes@radsi.org
Communication : communication@radsi.org

[Campagne de financement] "KOLTAN"

Le texte "KOLTAN" de Christian BENA TOKO, un jeune d’origine Congolaise vivant en France/Bordeaux, parle d’une histoire d’amour entre un téléphone portable et son propriétaire. Le portable, Tshiombo, qui explique son histoire aux mortels. Il poursuit son propriétaire en justice pour utilisation abusive.

Une matière première prisée qui constitue entre autre nos téléphones, "Le Coltan", extrait du sous-sol Congolais (RDC) à 90%. Il sert à la fabrication de Téléphones portables, GPS, satellites, armes téléguidées, télévisions plasma, console pour jeux vidéo,...

Tout travail mérite salaire !
Voila pourquoi une campagne de financement est lancée afin de pouvoir réaliser la création d’une pièce de théâtre qui parlera de l’histoire politique du monde, de la RD Congo et de ses habitants,...

Ce projet est porté par le théâtre Ombre et Lumière.
Mise en Scène de Christian BENA TOKO.

Pour accéder à la campagne de financement, c’est ICI