> [Rencontre Bordeaux]« Réaliser un Service civique à l’international : quelle plus-value pour mon parcours professionnel ? » 20-06-19 + d'infos
> Venez découvrir le jeu Vivre la Palestine ! 30-06-19 + d'infos
> Coeur-Soleil vous fait découvrir leurs ateliers de danse africaine 02-07-19 + d'infos
> Camp climat : Rendez vous cet été ! 31-07-19 + d'infos
> voir toutes les dates


> [Fiche pratique] Outils numériques Libres pour nos associations + d'infos
> [Rapport] Collectivités locales, reprendre la main, c’est possible ! + d'infos
> Ritimo : nouveau site, mêmes combats + d'infos
> Stoppons les attaques contre les manifestant·e·s au Soudan + d'infos
> Petit manuel de travail dans l’espace public + d'infos
> voir toutes les informations

Adresse postale
RADSI Nouvelle Aquitaine
Domaine universitaire/ B18
Allée Geoffroy de St hilaire
CS 50023
33615 Pessac Cedex

Pour venir nous voir
Domaine universitaire
Bat B18
Avenue des facultés
33615 Pessac
Arrêt Tram B François Bordes

Plan

Contacts
Tél : 05 40 00 34 71
Information générale : contact@radsi.org
Formation : formation@radsi.org
Campagnes citoyennes : campagnescitoyennes@radsi.org
Communication : communication@radsi.org

[Communiqué Brésil] NON au fascime au Brésil

COMMUNIQUÉ DE FRANCE AMÉRIQUE LATINE, AUTRE BRÉSIL, AMIS DES SANS TERRES

NON AU FASCISME AU BRESIL

Rassemblement samedi 20 octobre à 15h

Place de la République à Paris

Les résultats du premier tour des élections générales au Brésil, dimanche 07 octobre 2018, nous ont plongé dans la stupeur. Le candidat fasciste Jair Bolsonaro (Parti social-libéral - PSL) a frôlé les 50 millions de voix, soit 46,03 % des électeurs, quasiment aux portes du pouvoir dès le premier tour. Son parti a obtenu, ce même dimanche, pas moins de 52 sièges de députés alors qu’il n’en détenait qu’un seul lors du dernier mandat. La menace de voir revenir une extrême-droite au pouvoir est réelle, 33 ans à peine après la fin de la dictature militaire dans le pays.
Les associations Autres Brésils, France Amérique Latine et Les Amis du Mouvement Sans Terre, appellent à la mobilisation, au nécessaire sursaut national au-delà des scrutins et apportent leur soutien à la construction d’un front pour la Démocratie, au candidat qui le représente, en ce second tour des présidentielles qui se jouera le dimanche 28 octobre 2018.
Lorsque les arguments rationnels semblent vains, il nous reste l’union. J. Bolsonaro est l’homme de tous les dangers : il n’est pas seulement le candidat de l’extrême-droite, il est celui du racisme, de l’homophobie, du machisme et du mépris de classe. À ce représentant d’un fascisme assumé, opposons la force de nos valeurs, du vivre-ensemble, de l’environnement et des peuples autochtones, de la lutte des femmes, de la résistance des mouvements sociaux et des paysans, ainsi que des personnes LGBTQI ; répliquons par notre combat contre le néo-libéralisme.
L’extrême-droite n’est pas une fatalité au Brésil comme en Europe. Elle doit être combattue partout, tant sur internet que dans la rue ou dans les urnes.
Nous invitons toutes les personnes qui croient en la démocratie à se rassembler samedi 20 octobre 2018 à 15h place de la République à Paris.

Ensemble, refusons le fascisme au Brésil, en France, en Europe et ailleurs !

Autres Brésils
France Amérique Latine
Les Amis du Mouvement Sans Terre