> [Niort-Table ronde] " La démarche qualité pour les pays du Sud, opportunités ou utopie ? 22-06-18 + d'infos
> [Prigonrieux-Soirée film débat] Carnet de mission Cameroun 23-06-18 + d'infos
> [St Pierre d’Aurillac- Palestine] Venez découvrir le jeu Vivre la Palestine ! 24-06-18 + d'infos
> [Mérignac-vide grenier-théatre] Cultive tes rêves au service des enfants 24-06-18 + d'infos
> [Rion des Landes- Résidence éducative] ODD, un champs des possibles 25-06-18 + d'infos
> voir toutes les dates


> [Rapport-Finance solidaire] « La Finance aux Citoyens - Mettre la finance au service de l’intérêt général » + d'infos
> Dernières places pour la SECSI 2018 ! + d'infos
> [FAL MAG-Parution] Les femmes affirment "Ya Basta" + d'infos
> [Appel à projet] Aides publiques de Bordeaux métropole + d'infos
> [Genre] "Transition écologique et climat, les femmes rurales en première ligne" + d'infos
> voir toutes les informations

Adresse postale
RADSI Nouvelle Aquitaine
Domaine universitaire/ B18
Allée Geoffroy de St hilaire
CS 50023
33615 Pessac Cedex

Pour venir nous voir
Domaine universitaire
Bat B18
Avenue des facultés
33615 Pessac
Arrêt Tram B François Bordes

Plan

Contacts
Tél : 05 40 00 34 71
Information générale : radsi@radsi.org
Formation : formation@radsi.org
Campagnes citoyennes : campagnescitoyennes@radsi.org
Communication : communication@radsi.org

Concert Gypsies et rencontre avec les musiciens

10-02-12

La Ligue des droits de l’Homme tiendra un stand, grâce aux gestionnaires de cette salle qui ont accepté que la LDH tienne un stand d’information, à l’occasion du concert des groupes tsiganes "Taraf de Haidouks" et Kocani Orkestar qui se tiendra

le vendredi 10 FEVRIER au Rocher de Palmer

(cf. programme joint, clic dessus),

http://lerocherdepalmer.fr/artistes/band_of_gypsies.php

- Pour information, une rencontre avec les musiciens de ces groupes est prévue au forum Fnac du Rocher de Palmer à 18h00, à laquelle les militants sont invités.

- L’objectif de la présence de la LDH à l’occasion de ce concert est de sensibiliser le public à la situation des Roms de l’agglomération bordelaise et de souligner l’intérêt de la création et de l’expression artistique comme support de dialogue interculturel et d’échange privilégié.