Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

> Save the Date - mobilisation solidarité migrants le 27 juin à Paris 27-06-17 + d'infos
> Conférence Partenariats, mécénat, bénévolat, le 28 juin à Poitiers 28-06-17 + d'infos
> Stage cuisson écologique à Pessac 01-07-17 + d'infos
> Pompiers Solidaires à Fort Boyard, avec P. Etchebest, le 1er juillet 2017 01-07-17 + d'infos
> 10eme Grand Vide Grenier Solidaire et Festif 02-07-17 + d'infos
> voir toutes les dates


> Découvrez le nouveau parcours numérique Une Seule Planète conçu par Ritimo ! + d'infos
> Agriculture en Afrique : les investissement privés aggravent l’insécurité alimentaire + d'infos
> APPEL à SIGNATURE - Soutien au projet de traité ONU sur les multinationales et les droits + d'infos
> MEAE - Dispositifs chantiers de jeunes - Renouvellement comités de sélection + d'infos
> Ensemble, Électrifions le Zoundwéogo ! #Crowdfunding + d'infos
> voir toutes les informations

Adresse postale :
RADSI
Batiment A11
351 cours de la libération
33405 Talence cedex

Pour nous trouver :
Suivre Aplha nov / UFR Chimie

Plan

Tél : 05 40 00 34 71

E mail : radsi@radsi.org

Conférence Débat "Les jeunes en Afrique : peut-on répondre à leurs attentes ?" 2 décembre 2014

02-12-14

Conférence Débat "Les jeunes en Afrique : peut-on répondre à leurs attentes ?"

Mardi 2 décembre 2014 de 17h30 à 19h30 à l’agence française de développement, paris 12

Voir le plan d’accès

L’Afrique possède la population la plus jeune du monde : plus de la moitié des Africains ont moins de 25 ans. Ces jeunes, de plus en plus nombreux et de mieux en mieux formés, portent l’avenir du continent, ses opportunités comme ses défis.

Parmi ceux-ci figure un enjeu de taille : pouvoir offrir à ces jeunes un emploi. Chaque année plus de 11 millions de jeunes font leur entrée sur le marché du travail en Afrique subsaharienne et au cours des dix années à venir, il faudra créer 25 millions d’emplois pour seulement maintenir les taux de chômage actuels, déjà très élevés, en zone Afrique du Nord et Moyen Orient.

Cependant, comme l’ont montré les événements du Printemps arabe et plus récemment le Burkina Faso, les revendications des jeunes ne semblent pas s’arrêter à la question de l’insertion professionnelle : ils souhaitent aussi être pleinement acteurs de la vie de leur pays.

Quelles sont les aspirations des jeunes africains ? Leur donne-t-on les moyens d’être acteurs du développement de leur pays ? Quels rôles pour les gouvernements et les partenaires internationaux afin d’appuyer les jeunes à relever les défis de l’Afrique ?

Trois jeunes issus des mondes rural, politique et associatif seront présents au panel pour partager leurs expériences et leurs recommandations pour répondre à ce « défi jeunes ».

Conférence-débat animée par Emmanuelle Bastide, journaliste à RFI

Avec :

Yaovi ABLA Présidente de l’Union des Agriculteurs de la région des plateaux, Togo

Aminata DIALLO THIOR Député à l’Assemblée nationale et présidente du réseau des parlementaires pour la protection des enfants contre les violences et les abus, Sénégal

Ismahène LEKHLIFI Secrétaire générale de l’association Bel Horizon d’Oran, Algérie

Mamadou TOURÉ Conseiller technique chargé de la jeunesse et des sports du Président Ouattara, Côte d’Ivoire

Valérie HUGUENIN Responsable adjointe de la division des partenariats avec les ONG à l’Agence Française de Développement

La conférence sera introduite par Annick GIRARDIN, secrétaire d’Etat chargée du Développement et de la Francophonie, et Anne PAUGAM, directrice générale de l’Agence Française de Développement