> [Soirée de rentrée - Bordeaux !] 23-10-19 + d'infos
> [Formation-Bordeaux] Nouvelle séance de la formation Civique et Citoyenne ! 24-10-19 + d'infos
> [Projection-débat à Bordeaux] Festival Alimenterre - Elles sèment le monde de demain 24-10-19 + d'infos
> [manifestation] Animations littéraires 02-11-19 + d'infos
> voir toutes les dates


> [offre emploi] RAF au CRID + d'infos
> [Offre stage] Fondation Danielle Mitterrand + d'infos
> Recherche partenariat en Agriculture urbaine au Sénégal + d'infos
> La lutte contre le gaspillage alimentaire à besoin de vous ! + d'infos
> Contre-Sommet des Alternatives à la françafrique + d'infos
> voir toutes les informations

Adresse postale
RADSI Nouvelle Aquitaine
Domaine universitaire/ B18
Allée Geoffroy de St hilaire
CS 50023
33615 Pessac Cedex

Pour venir nous voir
Domaine universitaire
Bat B18
Avenue des facultés
33615 Pessac
Arrêt Tram B François Bordes

Plan

Contacts
Tél : 05 40 00 34 71
Information générale : contact@radsi.org
Formation : formation@radsi.org
Campagnes citoyennes : campagnescitoyennes@radsi.org
Communication : communication@radsi.org

[Expo Photo]

25-07-19

Après les Rencontres photographiques d’Arles

Studio Photo de rue de Fatoumata Diabaté

s’installera

Jeudi 25 juillet à 18h

dans le jardin du Centre social et culturel du Grand Parc de Bordeaux

dans le cadre de Toiles d’images.

Une initiative conjointe MC2a et Centre Social et Culturel du GP

[brun]" Comme un clin d’œil ou un hommage à la photographie Africaine des années 50-60, j’ai décidé de créer un studio photographique en pleine rue afin d’interrompre les gens et leur proposer de venir se raconter.
 Un espace est prêt et à portée de main. "[brun/]

Nourrie du travail de Seydou Keita, Malick Sidibé,Youssouf Sogodogo, Abderramane Sakaly, Albert Georges Lutterordt, 
Samuel Fosso, je fais un point sur ce qui m’attire dans leurs regards. C’est avant tout cette ambiance sociale, cette spontanéité qui m’interpelle.

Soucieuse de récréer, à mon époque, ce type de liens, ce moment de dialogue singulier entre le sujet et le photographe, je me laisse guider par les rencontres. Mes premiers essais sont à la hauteur de mes espérances : Les gens invités dans mon studio photo sont a la fois surpris et heureux de découvrir la technique d’une autre époque et d’une autre culture. Ils en retirent une certaine fierté et aussi un amusement. »