> [Projection- Passage d’Agen] "Checkpoint 56", Youth Against Settlements 23-02-18 + d'infos
> [Evènement-Bordeaux] Black History Month 24-02-18 + d'infos
> [Conférence- Talence] "Ouvrez la rue Shuhada" Youth Against Settelments 24-02-18 + d'infos
> [Formation-Orthez] Méthodologie de projets de coopération et de solidarité internationale 27-02-18 + d'infos
> [Formation-Bordeaux] « Prévention du décrochage scolaire et engagement citoyen » 22-03-18 + d'infos
> voir toutes les dates


> [Ritimo] Résistances numériques : quels enjeux pour les associations ? - Actes + d'infos
> [CNCD 11.11.11] Le mythe de l’huile de palme 100% durable + d'infos
> Processus des Etats Généraux des migrations + d'infos
> « Traduire les promesses en actions : l’égalité des sexes dans le Programme de développement durable à l’horizon 2030 » + d'infos
> [Une seule planète] Un web-doc en 3 cllics + d'infos
> voir toutes les informations

Adresse postale
RADSI Nouvelle Aquitaine
Domaine universitaire/ B18
Allée Geoffroy de St hilaire
CS 50023
33615 Pessac Cedex

Pour venir nous voir
Domaine universitaire
Bat B18
Avenue des facultés
33615 Pessac
Arrêt Tram B François Bordes

Plan

Contacts
Tél : 05 40 00 34 71
Information générale : radsi@radsi.org
Formation : formation@radsi.org
Campagnes citoyennes : campagnescitoyennes@radsi.org
Communication : communication@radsi.org

Forum-débat "Démocratie : attention, chantier !

27-01-12

Depuis sa création en 1898, la LDH n’a cessé de se battre dans le sens d’une plus grande reconnaissance des droits fondamentaux hérités, entre autres, de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen puis de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.

L’actualité récente et plus largement les évolutions actuelles de nos sociétés démontrent que cet héritage, loin d’être un acquis, reste un combat permanent face aux atteintes portées et aux régressions constatées des droits civils, politiques, économiques et sociaux.

Les inégalités, les injustices, les stigmatisations à l’égard de certaines catégories de populations, les difficultés accrues d’accès à certains droits n’ont pas diminué, loin s’en faut, plaçant une part croissante d’individus dans des situations indignes et humainement inacceptables.

Dans de nombreux pays, l’année 2011 a démontré que la souffrance, l’oppression et la répression des peuples, poussés à leurs limites, se paie souvent au prix d’une violence meurtrière. Elle a aussi apporté son lot d’espoirs et d’incertitudes.

L’espoir et l’incertitude caractérisent aussi les pays européens, soumis aujourd’hui aux conséquences d’une crise profonde, celle d’un système économique financiarisé dont la logique et les effets sociaux et environnementaux attestent à la fois des dérives et de la toxicité. Outre l’aggravation qui en découle en matière d’accès à certains droits fondamentaux, la gestion de cette crise par les dirigeants européens ne va pas sans interrogations sur les risques qu’elle fait peser quant à l’effectivité de l’exercice démocratique.

En France, c’est dans ce contexte que se dérouleront deux rendez-vous majeurs avec les prochaines élections présidentielles et législatives au cours du premier semestre 2012.

Pour la Ligue des Droits de l’Homme, cette nouvelle année sera donc celle d’une mobilisation particulière en faveur des droits et libertés, en s’appuyant sur le Pacte pour les droits et la citoyenneté initié en 2010 et signé depuis par une cinquantaine d’organisations.

C’est dans ce cadre que la LDH Gironde vous invite à participer au forum-débat "Démocratie : attention, chantier !
- En campagne avec la LDH, un Pacte pour les droits et la citoyenneté" qui se tiendra

le 27 janvier prochain à l’Athénée municipal de Bordeaux, (cf. pièce jointe),

en présence de Jean-Pierre DUBOIS, Président d’honneur de la LDH France, de Catherine TEITGEN-COLLY (Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme) et de Jean-Marie HARRIBEY (universitaire, ATTAC, Economistes Atterrés).

L’objectif de ce premier forum 2012 vise à replacer la question des droits fondamentaux dans le cadre du débat électoral.

D’autres initiatives de la LDH marqueront cette année 2012, dont nous vous tiendrons informés.

La période actuelle impose en effet pour la LDH une mobilisation citoyenne afin que les principes et valeurs qui constituent le socle de notre pacte républicain ne restent pas un simple slogan suranné et dévoyé mais redeviennent la base d’une reconstruction, celle d’une société plus juste et solidaire.

Pour une année 2012 plus respectueuse de la liberté, de l’égalité et de la fraternité.

Jean-Claude Guicheney
Président de la LDH Gironde