Le contenu de cette page nécessite une version plus récente dâ€â„¢Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash



> Appel à candidatures mission de suivi au Togo - Pompiers Solidaires + d'infos
> Fin de cavale pour les multinationales ? D’une loi pionnière en France à un traité à l’ONU + d'infos
> Prêts solidaires "Projet biocombustible au Sénégal" + d'infos
> Symposium international "Styles alimentaires urbains en Afrique, Amérique latine et Asie" + d'infos
> Nouvelle brochure "Comprendre pour agir" + d'infos
> voir toutes les informations

Adresse postale :
RADSI
Batiment A11
351 cours de la libération
33405 Talence cedex

Pour nous trouver :
Suivre Aplha nov / UFR Chimie

Plan

Tél : 05 40 00 34 71

E mail : radsi@radsi.org

La faim du monde n’aura pas lieu

22-12-12

Le CREPAQ poursuit sa campagne de mobilisation contre le gaspillage alimentaire avec la dégustation d’une soupe préparée avec des légumes invendus récupérés dans les épiceries, primeurs et supermarchés du quartier St Michel et qui auraient été jetés.

Le but de cette manifestation est de faire prendre conscience de l’énormité du gaspillage alimentaire et de montrer qu’à chaque étape menant les denrées alimentaires du champ à l’assiette des marges considérables de réduction de ce gaspillage sont possibles.

Aujourd’hui un milliard de personnes souffrent de la faim dans les pays du sud mais aussi et de plus en plus dans les pays occidentaux et notamment en France. Ce n’est pas dû à une insuffisance des ressources alimentaires mondiales mais à un partage très inégalitaire de ces ressources. Agir pour réduire ce gaspillage alimentaire insensé, c’est contribuer à une répartition plus équitable des ressources alimentaires entre tous et à la disparition de la malnutrition.

Ce gaspillage est un scandale environnemental, économique, financier, social et humain qu’il n’est plus possible d’accepter. Ainsi au niveau mondial, si on cumule la totalité des pertes, gaspillages et gabegies en tous genres des denrées alimentaires, cela équivaut à la production de 30 % des surfaces cultivées pour l’alimentation humaine. Cela signifie que 30 % de ces surfaces dans le monde sont cultivées pour rien !!!

La faim dans le monde et le gaspillage insensé des denrées alimentaires ne sont pas des fatalités. Ils ne sont que des facettes d’un système économique qui marche sur la tête. Nous devons tous, individuellement et collectivement contribuer à faire cesser ce scandale.

Devenez acteurs de ce changement, à votre échelle, en soutenant financièrement notre action « La faim du monde n’aura pas lieu ». Pour cela rendez vous sur le site :

http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/le-22-decembre-la-faim-du-monde-n-aura-pas-lieu?ref=recent

Merci de diffuser largement ce message
>
> Maison de la Nature et de l’Environnement
> 3 rue Tauzia 33800 Bordeaux
> 05.56.91.81.95 - 05 35 54 26 97 - assocrepaq@gmail.com
> http://www.crepaq.org/
> page facebook