> [Séminaire] Enjeux transverses aux objectifs du développement durable : Quel rôle pour la science en société ? 29-03-19 + d'infos
> [Grande marche contre l’Esclavage] Réunion préparation 08-04-19 + d'infos
> voir toutes les dates


> [Outils-ECSI] consommation responsable, solidarité internationale + d'infos
> [Semaine des Afriques] Le programme + d'infos
> [Note] Pour une réforme de nos solidarités alimentaires + d'infos
> [Tribune] Marche pour le climat + d'infos
> [site ressources] Transiscope, le portail des alternatives de la transition + d'infos
> voir toutes les informations

Adresse postale
RADSI Nouvelle Aquitaine
Domaine universitaire/ B18
Allée Geoffroy de St hilaire
CS 50023
33615 Pessac Cedex

Pour venir nous voir
Domaine universitaire
Bat B18
Avenue des facultés
33615 Pessac
Arrêt Tram B François Bordes

Plan

Contacts
Tél : 05 40 00 34 71
Information générale : contact@radsi.org
Formation : formation@radsi.org
Campagnes citoyennes : campagnescitoyennes@radsi.org
Communication : communication@radsi.org

[Migrations] Pacte international sur les migrations - CNCD 11 11 11

Initiées par les Nations Unies et les Etats Unis sous Barack Obama en 2016, des négociations sont actuellement en cours pour ébaucher un pacte mondial sur les migrations.
Début février 2017, le Mexique et la Suisse ont présenté un premier document préparatoire, qui sert de base aux négociations organisées en six rounds d’ici au mois de juillet à New York. Le pacte devrait être ratifié lors du sommet du 10 et 11 décembre prochains au Maroc. Premier du genre sur la thématique migratoire, il se calque sur l’Accord de Paris (en matière de climat) et ambitionne de construire une réponse mondiale coordonnée sur les migrations, sans pour autant être contraignant pour les Etats signataires. Comment faire pour que les migrations « unissent plutôt qu’elles ne divisent » ? Tel est l’objectif formulé dans le préambule du pacte.

Un document préparatoire de 25 pages du pacte mondial sur les migrations, rendu public au début du mois de février, a positivement surpris les organisations engagées pour les droits des personnes migrantes.

Pour en savoir plus, vous pouvez lire l’article sur le site du CNCD 11.11.11