Le contenu de cette page nécessite une version plus récente dâ€â„¢Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

> Faire connaitre les projets de solidarité internationale La Rochelle Formation 16-12-17 + d'infos
> voir toutes les dates


> Pensez à signer la pétition du collectif Action Bord’eaux pour un accès à l’eau pour tous. + d'infos
> Une reconnaissance internationale ! + d'infos
> Offre d’emploi Chargé(e) de mission dignité au travail et RSE + d'infos
> Traité sur les multinationales et droits humains + d'infos
> APPEL A TÉMOIGNAGES pour le Tribunal Permanent des Peuples + d'infos
> voir toutes les informations

Adresse postale :
RADSI
Batiment A11
351 cours de la libération
33405 Talence cedex

Pour nous trouver :
Suivre Aplha nov / UFR Chimie

Plan

Tél : 05 40 00 34 71

E mail : radsi@radsi.org

Penser les attentats terroristes avec les sciences sociales : table ronde le 27 janvier

27-01-15

Les derniers événements nous concernent comme citoyens et citoyennes mais aussi comme chercheurs et chercheuses en sciences sociales confronté.e.s à l’actualité du monde, et l’exercice de la pensée est ici sans nul doute plus que nécessaire.
Les chercheurs et chercheuses du Centre Emile Durkheim (CED) et du centre Les Afriques dans le Monde (LAM) interviendront sur l’événement et débattront à partir de leur connaissance des nombreuses dimensions cristallisées par ces attentats.

Animation : Andy Smith, directeur du Centre Emile Durkheim

Avec :

- Gilles Bertrand (CED) : "L’action politique violente "terroriste" conduit (presque ?) toujours à l’inverse des objectifs affichés"

- Mathias Delori (CED) : "Les dimensions émotionnelles du drame des 7 et 8 janvier. Enjeux et signification".

- Agnès Villechaise (CED) : "Comprendre les raisons de ’ne pas être Charlie’ "

- Eric Macé (CED) : « Attentats terroristes en France depuis 1995 : un drame postcolonial »

- Kamala Marius (LAM) : « La laïcité française au regard du sécularisme indien »

Penser les attentats terroristes avec les sciences sociales : table ronde le 27 janvier à 17h30, amphi Gintrac à la Victoire