> [Rencontre Bordeaux]« Réaliser un Service civique à l’international : quelle plus-value pour mon parcours professionnel ? » 20-06-19 + d'infos
> Venez découvrir le jeu Vivre la Palestine ! 30-06-19 + d'infos
> Coeur-Soleil vous fait découvrir leurs ateliers de danse africaine 02-07-19 + d'infos
> Camp climat : Rendez vous cet été ! 31-07-19 + d'infos
> voir toutes les dates


> [Fiche pratique] Outils numériques Libres pour nos associations + d'infos
> [Rapport] Collectivités locales, reprendre la main, c’est possible ! + d'infos
> Ritimo : nouveau site, mêmes combats + d'infos
> Stoppons les attaques contre les manifestant·e·s au Soudan + d'infos
> Petit manuel de travail dans l’espace public + d'infos
> voir toutes les informations

Adresse postale
RADSI Nouvelle Aquitaine
Domaine universitaire/ B18
Allée Geoffroy de St hilaire
CS 50023
33615 Pessac Cedex

Pour venir nous voir
Domaine universitaire
Bat B18
Avenue des facultés
33615 Pessac
Arrêt Tram B François Bordes

Plan

Contacts
Tél : 05 40 00 34 71
Information générale : contact@radsi.org
Formation : formation@radsi.org
Campagnes citoyennes : campagnescitoyennes@radsi.org
Communication : communication@radsi.org

Projection débat autour du film « La grande évasion fiscale »

11-03-14

L’association Le Café Economique de Pessac vous donne rendez-vous :

- Mardi 11 Mars 2014 - 19 h au Cinéma Jean Eustache

Projection débat autour du film « La grande évasion fiscale »

- Suivie d’un débat avec le réalisateur Patrick Benquet
animé par Michel Cabannes, économiste

- Les finances publiques, qui ont été fortement dégradées par la crise économique, subissent en permanence des pertes de recettes en raison d’une évasion fiscale considérable. Les sommes en question ne transitent pas par des valises qui franchissent les frontières mais par les banques qui ont pignon sur rue. En se fondant sur les apports du livre d’Antoine Peillon « Ces 600 milliards qui manquent à la France » (Seuil 2012), Patrick Benquet a réalisé un documentaire en trois volets à partir notamment du cas de la banque suisse UBS qui joue un grand rôle dans ce domaine.

- Le premier, « l’honneur perdu d’une banque » traite des pratiques de sa filiale française.Le second, « La mise à mort du secret bancaire suisse » porte sur la mise en cause de ces pratiques aux États-Unis. Le troisième, « Des politiques au-dessus de tout soupçon », aborde l’affaire Cahuzac comme reflet d’un système marqué par des secrets partagés par ceux qui y ont intérêt.

- Le film décrit avec clarté les rouages d’un système opaque pour lequel les politiques tardent à imposer la transparence et à s’attaquer à des pratiques d’une minorité préjudiciable à toute la société.

Contact : cafe_economique@hotmail .fr
http://lecafeeconomiquedepessac.blogs.sudouest.fr/