> [Grenoble -Université d’été] Demandez le programme ! 22-08-18 + d'infos
> [Formation- Liège] Eduquer à la citoyenneté mondiale et solidaire, l’autre façon de s’engager 24-08-18 + d'infos
> [Paris- Résidence] Marathon créatif : la prochaine formation d’E&D ! 08-09-18 + d'infos
> [Bordeaux - Rencontres] 10 ans de partenariat entre l’ONG Agrisud International et la Région Nouvelle-Aquitaine à Madagascar, 21-09-18 + d'infos
> [Paris-Formation]Évaluer les effets de ses actions d’ECSI ] Avec quels acteurs et actrices, pour quels changements ? 27-09-18 + d'infos
> voir toutes les dates


> [Actus des membres] Eau Vive , 40 ans d’existence sous le signe de la confiance + d'infos
> [Financement] Programme Génération Climat : jeune et engagé.e. contre le changement climatique ? + d'infos
> [ODD-4D] Il faut accélérer la transition écologique et solidaire ! + d'infos
> [Actus des membres] Coeur soleil, un enfant n’est pas un sorcier + d'infos
> [ODD-4D] Forum politique de haut niveau 2018 : une clôture en demi-teinte + d'infos
> voir toutes les informations

Adresse postale
RADSI Nouvelle Aquitaine
Domaine universitaire/ B18
Allée Geoffroy de St hilaire
CS 50023
33615 Pessac Cedex

Pour venir nous voir
Domaine universitaire
Bat B18
Avenue des facultés
33615 Pessac
Arrêt Tram B François Bordes

Plan

Contacts
Tél : 05 40 00 34 71
Information générale : radsi@radsi.org
Formation : formation@radsi.org
Campagnes citoyennes : campagnescitoyennes@radsi.org
Communication : communication@radsi.org

Rassemblement - Délinquants Solidaires

11-02-17

Partout en France, mobilisons-nous pour refuser la transformation de la solidarité en délit !

Oui, nous tendons la main aux étrangers qui souffrent du froid, de la violence, et cherchent refuge en France ou ailleurs en Europe. Nous réclamons que les actes de solidarité soient valorisés, encouragés et non pas criminalisés !

Appel au RASSEMBLEMENT samedi 11 février à 14h devant le Palais de Justice de Pau

Nous apportons notre plein soutien aux citoyens solidaires poursuivis. Ils ne font que pallier les défaillances de l’État en offrant l’hospitalité aux personnes exilées. Nous demandons aux pouvoirs publics d’arrêter cette spirale répressive et ces menaces contre toutes les personnes qui revendiquent leur droit de manifester concrètement leur humanité, leur solidarité avec les plus vulnérables, et ce, quelle que soit leur origine.

Plus d’info dans le document joint