> [Grenoble -Université d’été] Demandez le programme ! 22-08-18 + d'infos
> [Formation- Liège] Eduquer à la citoyenneté mondiale et solidaire, l’autre façon de s’engager 24-08-18 + d'infos
> [Paris- Résidence] Marathon créatif : la prochaine formation d’E&D ! 08-09-18 + d'infos
> [Bordeaux - Rencontres] 10 ans de partenariat entre l’ONG Agrisud International et la Région Nouvelle-Aquitaine à Madagascar, 21-09-18 + d'infos
> [Paris-Formation]Évaluer les effets de ses actions d’ECSI ] Avec quels acteurs et actrices, pour quels changements ? 27-09-18 + d'infos
> voir toutes les dates


> [Actus des membres] Eau Vive , 40 ans d’existence sous le signe de la confiance + d'infos
> [Financement] Programme Génération Climat : jeune et engagé.e. contre le changement climatique ? + d'infos
> [ODD-4D] Il faut accélérer la transition écologique et solidaire ! + d'infos
> [Actus des membres] Coeur soleil, un enfant n’est pas un sorcier + d'infos
> [ODD-4D] Forum politique de haut niveau 2018 : une clôture en demi-teinte + d'infos
> voir toutes les informations

Adresse postale
RADSI Nouvelle Aquitaine
Domaine universitaire/ B18
Allée Geoffroy de St hilaire
CS 50023
33615 Pessac Cedex

Pour venir nous voir
Domaine universitaire
Bat B18
Avenue des facultés
33615 Pessac
Arrêt Tram B François Bordes

Plan

Contacts
Tél : 05 40 00 34 71
Information générale : radsi@radsi.org
Formation : formation@radsi.org
Campagnes citoyennes : campagnescitoyennes@radsi.org
Communication : communication@radsi.org

Reverdir le Sahel

Ci-joint le lien vers le reportage de France 2 de l’action de l’association Sahel People Service au Sénégal commencée en 2006 jusqu’en 2012

Lien vidéo

Cette action par l’exemple a permis à des centaines de familles paysannes de creuser leur propre puits grâce à l’entraide collective villageoise. A partir de 2013, nous avons fusionné avec l’APAF (Association pour la Promotion des Arbres Fertilitaires). Aujourd’hui les APAF sont connus dans les pays sahéliens pour leur succès en matière d’agroforesterie fertilitaire. Nous sommes heureux de constater qu’ainsi les familles paysannes renouent avec la prospérité, et qu’elles pourront à terme se protéger des chocs climatiques qui les affligent régulièrement.