> [Agora ouverte -Paris] l’Archipel Citoyen “Osons Les Jours Heureux” 25-05-18 + d'infos
> [Restitution-Paris] F3E, "De la capitalisation à l’art d’apprendre ensemble" 25-05-18 + d'infos
> [Soirée- Pessac] Soirée solidaire Kinshasa 26-05-18 + d'infos
> [EGM] Session nationale des Etats Généraux des Migrations 27-05-18 + d'infos
> [Conférence-Bordeaux] Impact Summit 31-05-18 + d'infos
> voir toutes les dates


> Rapport Alternatif sur l’Afrique, pour changer le regard et le ton sur l’Afrique + d'infos
> [Pétition] LOI SECRET DES AFFAIRES : NE LAISSONS PAS LES ENTREPRISES ET LES BANQUES D’AFFAIRES IMPOSER LA LOI DU SILENCE ! + d'infos
> [RSE] Entreprise et Intérêt générale, RIEH + d'infos
> [Engagement volontaire] Valorisation de l’engagement volontaire : trois outils prêts à l’emploi + d'infos
> [Actus des membres] Projets Solidaires, Bilan du projet "biocombustible et foyers améliorés à Bobo-Dioulasso" + d'infos
> voir toutes les informations

Adresse postale
RADSI Nouvelle Aquitaine
Domaine universitaire/ B18
Allée Geoffroy de St hilaire
CS 50023
33615 Pessac Cedex

Pour venir nous voir
Domaine universitaire
Bat B18
Avenue des facultés
33615 Pessac
Arrêt Tram B François Bordes

Plan

Contacts
Tél : 05 40 00 34 71
Information générale : radsi@radsi.org
Formation : formation@radsi.org
Campagnes citoyennes : campagnescitoyennes@radsi.org
Communication : communication@radsi.org

Séminaire de recherche de LAM sur la "domination"

13-04-17

La prochaine séance du séminaire de recherche du laboratoire Les Afriques dans le monde (LAM) aura lieu le jeudi 13 avril 2017 entre 14h00 et 16h30 dans la salle des stages de la maison des Suds.

Voici en quelques lignes la présentation du thème du séminaire

La domination

Cette semaine, le séminaire s’attaque à l’une des notions les plus débattues des sciences sociales, celle de la domination. Comment mobiliser une notion aussi imposante, comment s’en servir avec subtilité et précision ? Nous tenterons de définir cette notion en cherchant à voir comme les différents intervenants la déterminent et comment ils se positionnent par rapport aux définitions proposées par Weber, Bourdieu ou Scott. Nous débattrons également de l’intérêt de l’utilisation de cette notion et de ce qu’elle apporte dans la définition de nos objets respectifs. Ce sera l’occasion de découvrir les usages multiples que les intervenant.e.s en font, que ce soit pour étudier les réfugiés srilankais en Inde, l’autoritarisme étatique en Tanzanie, les représentations de l’ennemi dans les guerres contemporaines ou la mémoire de l’esclavage dans les Caraïbes. Nous discuterons enfin, des questions méthodologiques posées par l’emploi de la notion, et discuterons avec les intervenant.e.s des difficultés rencontrées, et des solutions développées dans l’opérationnalisation de cette notion.

Pour préparer cette séance, nous vous proposons un texte de Christine Chivallon sur une critique de la "communauté imaginée" d’Anderson, et un texte de Pierre Bourdieu et Luc Boltanski sur la production de l’idéologie dominante.

Vous pouvez télécharger le texte de Christine Chivallon en suivant le lien

Vous trouverez l’affiche du séminaire ici

Intervenant(e)s :

- Chivallon Christine, chercheuse CNRS en géographie et anthropologie à Passages ;

- Delori Mathias, chercheur en science politique CNRS au CED ;

- Goreau-Ponceaud Anthony, maître de conférence en géographie à l’Université de Bordeaux-LAM ;

- Maingraud Cyrielle, doctorante en science politique à LAM.