> [Soirée- Pessac] Soirée solidaire Kinshasa 26-05-18 + d'infos
> [EGM] Session nationale des Etats Généraux des Migrations 27-05-18 + d'infos
> [Conférence-Bordeaux] Impact Summit 31-05-18 + d'infos
> [Rencontres -Paris] Rencontres du réseau F3E - Innovation 04-06-18 + d'infos
> [Grand débat et co-constructions - Paris] Inégalités sociales et inégalités environnementales : La double peine ? 05-06-18 + d'infos
> voir toutes les dates


> Rapport Alternatif sur l’Afrique, pour changer le regard et le ton sur l’Afrique + d'infos
> [Pétition] LOI SECRET DES AFFAIRES : NE LAISSONS PAS LES ENTREPRISES ET LES BANQUES D’AFFAIRES IMPOSER LA LOI DU SILENCE ! + d'infos
> [RSE] Entreprise et Intérêt générale, RIEH + d'infos
> [Engagement volontaire] Valorisation de l’engagement volontaire : trois outils prêts à l’emploi + d'infos
> [Actus des membres] Projets Solidaires, Bilan du projet "biocombustible et foyers améliorés à Bobo-Dioulasso" + d'infos
> voir toutes les informations

Adresse postale
RADSI Nouvelle Aquitaine
Domaine universitaire/ B18
Allée Geoffroy de St hilaire
CS 50023
33615 Pessac Cedex

Pour venir nous voir
Domaine universitaire
Bat B18
Avenue des facultés
33615 Pessac
Arrêt Tram B François Bordes

Plan

Contacts
Tél : 05 40 00 34 71
Information générale : radsi@radsi.org
Formation : formation@radsi.org
Campagnes citoyennes : campagnescitoyennes@radsi.org
Communication : communication@radsi.org

Super-Héros Solidaires à Kinshasa !

La campagne d’interpellation Super-Héros du Quotidien Solidaire a été relayée par l’association Coeur Soleil et plus particulièrement par son partenariat avec l’association ORPER (Oeuvre de Reclassement et de Protection des Enfants de la Rue) de Kinshasa.

Josyane Pérez de Coeur Soleil a travaillé à l’envoi d’une notice explicative au Directeur pédagogique de l’animation éducative de l’ORPER afin de travailler sur cette thématique de SuperHéros du Quotidien dans les centres pour enfants de l’ORPER.

Retours reçus : l’animation a très bien marché, de nombreux SuperHéros, réels ou irréels, ont été identifiés par les enfants et ces derniers ont réellement pu s’exprimer sur ce sujet au cours d’un cycle d’animations mené par l’équipe éducative de l’ORPER.