> [Niort-Table ronde] " La démarche qualité pour les pays du Sud, opportunités ou utopie ? 22-06-18 + d'infos
> [Prigonrieux-Soirée film débat] Carnet de mission Cameroun 23-06-18 + d'infos
> [St Pierre d’Aurillac- Palestine] Venez découvrir le jeu Vivre la Palestine ! 24-06-18 + d'infos
> [Mérignac-vide grenier-théatre] Cultive tes rêves au service des enfants 24-06-18 + d'infos
> [Rion des Landes- Résidence éducative] ODD, un champs des possibles 25-06-18 + d'infos
> voir toutes les dates


> [Education à la paix] Deux films en écho pour le projet de la ville de Billère "La paix Ici et Là-bas" + d'infos
> [Actus des membres] ONG France Partage au conseil fédéral des clubs UNESCO + d'infos
> [Actus des membres] Printemps des ODD pour KURIOZ prévu à l’automne + d'infos
> [F3E] Evaluer l’impact local de l’action internationale des collectivités territoriales + d'infos
> [Campagnes citoyennes] L’avenir du lait local se décide maintenant ! + d'infos
> voir toutes les informations

Adresse postale
RADSI Nouvelle Aquitaine
Domaine universitaire/ B18
Allée Geoffroy de St hilaire
CS 50023
33615 Pessac Cedex

Pour venir nous voir
Domaine universitaire
Bat B18
Avenue des facultés
33615 Pessac
Arrêt Tram B François Bordes

Plan

Contacts
Tél : 05 40 00 34 71
Information générale : radsi@radsi.org
Formation : formation@radsi.org
Campagnes citoyennes : campagnescitoyennes@radsi.org
Communication : communication@radsi.org

Voyage en Afrique rentière. Une lecture géographique des trajectoires du développement - Séminaire général du LAM

04-02-16


SÉMINAIRE GÉNÉRAL

Jeudi 4 février : amphithéâtre de la Maison des Suds : 14 h 30-16 h 30


Géraud Magrin
, professeur de géographie à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, présentera son ouvrage :

Voyage en Afrique rentière. Une lecture géographique des trajectoires du développement

Publié en 2013 par les Publications de la Sorbonne, le livre décline les « configurations spatiales » déterminées par les systèmes politico-économiques associés aux multiples formes de la rente, considérée comme « une modalité centrale de la relation de l’Afrique au monde ». Chercheur de terrain, l’auteur constate les effets de désarticulation territoriale particulièrement signalés par les enclaves associées aux activités extractives. Rompant avec l’afro-pessimisme, il constate simultanément que l’affirmation de la malédiction des ressources naturelles n’est pas toujours confirmée par les dynamiques socio-spatiales observées : il existe une voie étroite vers « des possibilités de bifurcation hors de la logique extravertie, rentière et clientéliste » actuellement dominante.

Référence :

- https://espacepolitique.revues.org/2846

Discutant : Bernard Calas, professeur de géographie à l’Université Bordeaux Montaigne / LAM

Lien sur le site

Entrée libre, participation obligatoire pour les masters PDAPS et MIDAF

(très conseillée pour les autres parcours CID, GRPS…)